L’INDISPENSABLE ACCESSOIRE. L'AVEZ-VOUS ?




filtre polarisant, exposition de 1/8 secondes

Redécouvrir la photographie de nature est devenu pour moi une bénédiction à plusieurs niveaux. Le calme, les moments seuls, le ressourcement mais ce qui est le plus important est la beauté de la nature autour de moi. Étant photographe, mon but est de produire une image qui véhicule ces mêmes émotions que je ressentais au moment de la prise de vue. Comme le musicien qui nous emporte dans un autre monde par sa musique, je cherche à faire le même voyage avec vous par mes images. Plusieurs d’entre vous m’ont partagé vos beaux commentaires et compliments sur mes plateformes, et pour ça, je vous en remercie.


Je suis souvent questionné sur mes démarches et les accessoires que j’utilise et je dois vous faire une confession. Une très grosse partie de mon post-traitement est faite par Lightroom, Photoshop et Nik Collection. Les outils et réglages disponibles à mes doigts me permettent de remplacer certains filtres autrefois considérés comme incontournable et me concentrer strictement sur ma composition et ma prise de vue. Ceci étant dit, je transporte seulement deux accessoires avec moi. À part de l'évident tel que le trépied, batteries, déclencheur, cartes mémoires supplémentaires, ensemble de nettoyages, le filtre densité neutre de six (6) crans et le filtre polarisant sont les deux accessoires que j'utilise à la prise de vues. Pourquoi ces deux ? Les logiciels d’édition ne peuvent à mes yeux, reproduire ce que ces deux filtres peuvent accomplir. Le filtre densité neutre a comme fonction de couper la luminosité selon le filtre et augmenter votre vitesse d’obturation dans le but de créer un flou visible. Le choix de l’opacité du filtre est à votre discrétion selon l’effet désiré. Le filtre polarisant à lui comme but de réduire les reflets sur des surfaces réfléchissantes comme du verre et de l’eau. Par le fait même, il augmente également le contraste et la saturations de vos couleurs. Aucun logiciel ne ralentira vos vitesses d’obturation pour créer le flou et aucun ne pourra reproduire l’effet du filtre polarisant. Ce filtre devient un incontournable pour moi et est fixé à mon objectif régulièrement.


A rencontré des photographes que ce soit comme conseiller, comme formateur, ou maintenant sur mes réseaux sociaux, je recommande systématiquement l’achat d’un filtre polarisant à tous ceux qui veulent faire de la photographie extérieure. Je suis toujours surpris à ce jour de voir que ce filtre ne reçoit pas beaucoup d’amour parmi ces photographes. Pour moi, je crois que c’est un outil indispensable et qui devrait être dans tous les sacs de photographes. Un filtre qui tourne sur lui-même pour réduire le degré de polarisation, il réduit les réflexions, il augmente le contraste et la saturation mais parfois, il me coupe juste assez de lumière pour créer juste un léger flou en situation de faible lumière. Pouvant couper jusqu'à deux crans de lumière, il réduit souvent mes vitesses à un point que le flou ne sera pas exagéré. En situation nuageuse et de pluie, il est excellent pour réduire les réflexions sur la végétation et peut parfois même faire ressortir les couleurs.

filtre polarisant, exposition de 4 secondes

Quelques points à retenir pour l’achat d’un filtre polarisant :


  • Si vous avez plusieurs objectifs, achetez le filtre pour celui avec le plus gros diamètre. Ceci vous évitera d’acheter plusieurs filtres et vous fera économiser quelques dollars. Pour l’utilisation avec les autres objectifs, vous achetez une bague ‘’step-up’’.

  • Le filtre polarisant est à son maximum d’efficacité à 90 degrés du soleil. Mon petit truc du fusil. Formez un fusil avec votre pouce et index et pointez votre pouce en direction du soleil. Le filtre sera le plus efficace dans la direction de votre index.

  • Parce que le filtre polarisant tourne sur lui-même pour régler l’intensité du filtre, tournez toujours le filtre dans le sens que vous avez utilisé pour le fixer à votre objectif. Si vous tournez dans le sens contraire, vous allez le dévisser et vous risquez de l’échapper par terre.

  • Si vous avez un filtre de protection, retirer le avant d’installer le filtre polarisant pour éviter du vignettage sur des objectifs grand angles. Un filtre à la fois va éliminer l’empilement de filtre qui cause ce vignettage.

  • En parlant de grand-angle, soyez très attentif aux focales de 24mm et plus large, le filtre polarisant peut créer des zones de ciel inégaux selon votre direction. Si vous n'avez aucun ciel dans vos images, gâtez-vous !

  • Si vous avez un objectif grand angle, les filtres polarisants ‘’slim’’ vont éviter également ce vignettage.

  • Et finalement, évitez les filtres ‘’bon marché’’. Vous avez des objectifs de qualité et votre filtre ne doit pas diminuer cette qualité. Investir dans un très bon filtre est important pour l’utilisation que vous allez en faire.


Avec les bons outils et les bons accessoires, on fait de la belle photographie inspirante. Votre photographie va passer au prochain niveau et vous en revoudrez. Ce qui aussi à ne pas négliger, va simplifier votre traitement d’images.


Voulez-vous créer des images en nature ou passer du temps à votre ordi ? À vous de choisir ;-)


É.







83 vues0 commentaire